Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Communiqué de presse des Verts Ile-de-France

Crises des banlieues : cessons de faire croire à la guerre civile !

vendredi 30 novembre 2007

Les Verts Ile de France dénonçaient, lors de l’embrasement des cités de Clichy Sous Bois en 2005 : « l’absence de politique de prévention, de politique d’intégration, de travail de terrain, de dynamique de vie ; tout ce qui entraîne au fil des nuits la spirale sans fin des heurts, de violence et de rage. »

Rien n’a changé depuis cette date, à ceci près que le metteur en scène de cette politique désastreuse alors Ministre de l’intérieur est devenu Président de la République.

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Mêmes erreurs répétées : sur les faits qui ont provoqué la mort de deux adolescents, sur le déclenchement des violences, sur l’analyse enfin : Sarkozy stigmatise la racaille hier et les voyous, aujourd’hui, procédant à un amalgame dangereux.

Pire la police annonce les résultats de l’enquête avant l’ouverture de l’information judiciaire.

Villiers le Bel et Clichy sous Bois sont des villes sans gare, exclues des réseaux de densification de transport. Le gouvernement encore une fois agite la menace répressive, et ne propose aucune politique dans les quartiers, pour les faire vivre et les désenclaver.

Aucun angélisme chez les Verts IDF : nous ne prônons pas l’impunité pour les actes violents de ceux qui attaquent les forces de police avec des armes à feu.

Nous condamnons la réponse du tout répressif, et les hélicos qui volent bas pour faire peur. Nos villes ne sont pas en guerre civile. Par cette mise en scène, l’Etat attise la violence contre lui, écoles, bibliothèques, les uniformes, tous les symboles du pouvoir.

Revenons sur les erreurs du passé proche et plus ancien. Cessons de manipuler une opinion indignée par les violences. Pourquoi faire à nouveau le lit du front national qui est anesthésié par l’Etat policier et la politique impitoyable aux immigrés d’Hortefeux ?

Les Verts IDF demandent des travailleurs sociaux, demandent des moyens financiers pour les associations de terrain.

Les politiques publiques doivent réhabiliter les services en déshérence, désenclaver les quartiers en améliorant l’accès et la tarification des transports, pratiquer une lutte efficace contre la discrimination à l’embauche et au logement, s’appuyer sur les habitants pour une rénovation de leurs lieux de vie.

La banlieue recèle des trésors d’initiatives, de créativité et d’humanité, et de vie.
Rien ne sera possible sans rétablir la confiance entre les jeunes et l’Etat.

Les Porte parole des Verts IDF
Fanny Carmagnat
Jean-Jacques Mercier

Paris, le 30 novembre 2007

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50