Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

communiqué des Verts du Val de Marne

Soutien à Stéphane Lhomme, porte parole de Sortir du Nucléaire

vendredi 28 mars 2008

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts du Val de Marne apportent leur total soutien à Stéphane Lhomme convoqué et gardé à vue à la DST à Levallois-Perret. Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau Sortir du Nucléaire a le seul tort d’avoir alerté le grand public sur les risques avérés, et secrètement exposés par EDF, en cas d’attaque aérienne sur le nouveau réacteur nucléaire EPR.
La seule réponse du pouvoir : s’abriter derrière le secret défense et menacer et poursuivre les lanceurs d’alerte. Avec cette garde à vue et après diverses pressions et intimidations des services secrets français à l’encontre des militants qui dénoncent le risque nucléaire, un pas est encore franchi dans la criminalisation des mouvements sociaux et singulièrement de ceux qui tentent de s’opposer à la politique du tout-nucléaire.
Manifestement quand le Président de la République cherche à vendre des centrales nucléaires en Lybie ou en Chine, quand il discute de la relance du nucléaire avec la Grande-Bretagne, il n’est pas tolérable de poser la question des risques pour les populations ou de faire part au public des doutes des nucléocrates eux-mêmes.
Pour Les Verts du Val de Marne « les menaces et les intimidations de font que renforcer la détermination des citoyens et des associations : pour un lanceur d’alerte arrêté ou menacé il y en aura dix, cent autres pour continuer la lutte à leurs côtés. Je serai toujours de ceux-là. »
CRETEIL, le 26 mars 2008


Une plainte qui fait pschitt !

extrait du Canard enchaîné
Mercredi 14 octobre 2009

L’EPR contre les droits de Lhomme

Plutôt piteux, le classement sans suite d’une plainte contre le porte parole de l’association Sortir du nucléaire. Stéphane Lhomme risquait 5 ans de taule pour avoir divulgué un document « confidentiel-défense » concernant la sécurité de l’EPR, le réacteur nucléaire dernier cri d’Areva. (.... ) Après 5 ans de surplace, le parquet a jeté l’éponge, non sans préciser aux avocats : « j’attire l’attention (…) sur le nécessaire respect des dispositions légales relatives à la protection des documents classifiés. »

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50