Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

COMMUNIQUE LES VERTS Ile-de-France

Grand Paris et écologie : le Monde colle à la vision de Sarkozy

vendredi 18 avril 2008

Réponse des Verts à l’éditorial du rédacteur en chef du Monde

Dans un éditorial agressif contre les Verts parisiens, venimeux à l’égard du Président de la région, Bertrand Le Gendre explique dans le Monde du 12 avril que Bertrand Delanoë, maire de Paris enfin débarrassé de ses encombrants alliés et Christian Blanc, heureusement nommé secrétaire d’Etat au développement de la région capitale, vont enfin revenir sur la politique de décentralisation amorcée en 1964 et entérinée par les lois de 1982 et 1983.

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Enfin le retour à un sain jacobinisme, dont la capitale a tant besoin, clame-t-il, enfin la construction de tours dans Paris puisque l’obstacle Vert a disparu. Les Verts de l’ Ile-de-France estiment que l’enjeu de la réorganisation de la région parisienne, qu’on la nomme Grand Paris, région IDF ou région capitale est trop important pour tous ses habitants pour qu’on envisage de l’accomplir à la hussarde, de façon destructrice des solidarités existantes, sans concertation avec tous les acteurs et en tentant de susciter des rivalités entre les niveaux territoriaux issus de la décentralisation. Nous savons tous que la démocratie n’est pas une pratique aisée et qu’il est plus facile de trancher sans s’encombrer de concertation. Mais ça n’a jamais été et ne sera jamais le choix des Verts. Monsieur Le Gendre se trompe s’il pense que les Français, et particulièrement les Franciliens sont prêts à accepter passivement tout ce que l’on va décider pour eux. Beaucoup de formules choquent dans l’éditorial de B. Le Gendre. Présenter la décentralisation comme un « dogme », les élus locaux comme des « souverains en leur royaume » montre déjà une grande méconnaissance du travail et du pouvoir des élus. Plus encore, faire de l’écologie une « religion » porterait à rire si l’enjeu n’était pas si sérieux. L’écologie n’est ni un caprice ni une religion, c’est une nécessité qui s’impose à tous. La lutte contre le dérèglement climatique, l’atteinte à la biodiversité aux conséquences irréversibles, le gaspillage des ressources, a sa traduction dans les politiques publiques d’aménagement à chaque niveau territorial. Et n’en déplaise à B Le Gendre, les défis auxquels Ile-de-France, région profondément inégalitaire, doit faire face, ne trouveront pas leur solution dans la construction de tours. Paris est déjà l’une des villes les plus denses du monde et les enquêtes montrent que les Parisiens ne veulent pas de tours.

Plutôt que de lancer des invectives, il est temps de réfléchir ensemble. Si l’on veut une continuité de services et de conditions de vie entre Paris et les autres communes franciliennes, n’est-il pas nécessaire de faire éclater la barrière du périphérique qui enserre Paris dans un véritable un carcan ? Le polycentrisme dénoncé dans l’éditorial Le Gendre comme un défaut majeur de la région Ile-de-France n’est-il pas au contraire à renforcer si l’on veut-on éviter que tout converge sur Paris : emplois, lieux de vie, transports services ? Ne faut-il pas au contraire accompagner la création de pôles d’activité et d’habitation en Ile- de-France d’une politique de transports collectifs rompant avec la structure en étoile convergeant vers Paris, traduction territoriale du jacobinisme cher à M Le Gendre ? Il y a mieux à faire que de caricaturer la pensée écologique, Monsieur le rédacteur en chef, bien que cet exercice soit devenu très tendance, dans les cercles parisiens. La réflexion sur la réorganisation de la région parisienne doit inclure, outre le triptyque logements, transports, emplois le souci de la maîtrise environnementale qui n’est pas une option mais une nécessité.

Fanny Carmagnat, Porte-parole des Verts IDF
Jean-Jacques Mercier, Porte-parole des Verts IDF

Paris, le 18 avril 2008

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50