Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Soutien à la lutte des travailleurs sans-papiers - Villejuif - juin 2008

jeudi 12 juin 2008

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Déclaration

Nous invitons tous les Villejuifois à soutenir et participer à toutes les actions et gestes de solidarité à l’égard des travailleurs sans-papiers. Nous vous proposons d’adopter cette déclaration qui sera transmise à Monsieur le Président de la République et à monsieur le Préfet du Val de Marne.

Après un mois et demi de conflits, de grèves et d’occupations d’entreprises, de manifestations et de rassemblements pour la régularisation des salariés sans-papiers, les signataires de cette déclaration dénoncent avec la plus grande vigueur l’attitude du Préfet du Val-de-Marne qui refuse de prendre une mesure générale de régularisation, traite les demandes au compte goutte, au cas par cas, appliquant les inhumaines directives gouvernementales organisant les rafles et les quota d’expulsion.

Sur 1186 dossiers de demande de régularisation en Ile-de-France, 544 l’ont été dans le Val-de-Marne avec seulement 70 acceptations. Le gouvernement et son représentant local sont bien plus réactifs à répondre par des mesures policières et par des assignations en justice !!

Le ministre Brice Hortefeux a confirmé dans le journal Libération qu’il ne faisait pas de lien entre les valeurs humaines et la légalité juridique à laquelle il est attaché, en déclarant que « le devoir d’un gouvernement n’est pas de cautionner l’illégalité ». Mais qui a jeté de plus en plus de gens dans l’illégalité si ce n’est ce même gouvernement avec l’appui du Médef !

Dans le combat pour la régularisation des travailleurs sans-papiers (carte de séjour de 10 ans et autorisation de travailler), ce sont deux conceptions du droit et de la citoyenneté qui s’affrontent. L’une, synonyme d’exclusion et de régression sociale. L’autre, celle que nous soutenons, fondée sur l’universalité des droits et sur la solidarité des êtres humains, notions sur lesquelles devront reposer les avancées sociales du 21ème siècle dans une mondialisation galopante. Mais aussi les politiques de l’émigration, les rapports Nord/Sud... Les émeutes de la faim en montrent l’urgence. La convergence des luttes de l’ensemble des travailleurs et précaires est une nécessité.

C’est pourquoi, contre l’injustice et l’autoritarisme qui frappent aujourd’hui les travailleurs sans-papiers, nous appelons toutes celles et tous ceux qui, comme nous, sont scandalisés par l’attitude du gouvernement et du Préfet à élargir et renforcer le mouvement. Nous exigeons la régularisation de tous les travailleurs et précaires sans papiers. Nous disons non aux violences, non aux rafles, non aux centres de rétention. Nous nous rassemblerons contre toute tentative d’expulsion du territoire.

Premières organisations signataires : Ligue des Droits de l’Homme, MRAP, UL-CGT, ATTAC, ARAC , Comité pour une autre Europe, MRC, LO, Les Verts, PS, PCF, MARS-Gauche Républicaine, Comité pour un NPA / LCR,JC

Villejuif 13 juin 2008

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50