Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

L’état de la PSYCHIATRIE : Une maladie d’ETAT. (14 mars 2005)

mardi 15 mars 2005

Les VERTS ILE DE FRANCE dénoncent l’immobilisme de l’Etat, qui est responsable de la terrible agression dont a été victime, le 11 mars 2005, Madame Janine HERMANS dans le centre médico-Psychologique du Val de Marne.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Faut-il que d’actes de démence en tentative d’homicide, de Pau à St Maur des Fossés, la folie soit à nouveau indexée comme un mal incurable ! Faut-il que L’ETAT et son ministre de la santé promettent de tout remettre à plat et restent dans l’incantation ? Faut-il attendre un autre malheur irréparable pour que les moyens soient donnés à la psychiatrie de sortir de l’impasse où les politiques publiques l’enferment ?

Ce ne sont pas les malades qui sont responsables de leur geste ; chacun s’accorde à le dire... Il faut redonner aux hôpitaux publics, aux centres de soins, aux centres médicaux, aux lieux d’accueil de jour des moyens (en personnels, en lits, de l’espace, de la sécurisation ...).

Il y a un sur-encombrement chronique dans tous les services d’hospitalisation. Combien de patients sont-ils aujourd’hui accueillis dans des conditions inappropriées ? Combien de patients sortent-ils d’hospitalisation pour faire de la place pour un autre ?

Au-delà d’un seul plan d’urgence en psychiatrie, un véritable chantier s’impose de remise à plat des métiers de la santé, de l’accueil, de l’urgence.

La santé, ce n’est pas un corps à guérir, mais une personne à prendre en charge. Au-delà du manque de personnels, c’est l’organisation des missions qui pose de plus en plus de problèmes. La société génère plus de stress et de dérèglements sociaux qu’avant. La société renvoie vers la psychiatrie les cas sociaux ; ceux-ci n’intéressent pas les responsables d’une économie libérale, tournée vers le profit. . Le ministre de la santé a promis des fonds en février ; quand seront-ils débloqués ? Il a promis le recrutement de 2500 postes de médicaux et de non médicaux ; quand seront-ils effectués ?

Les VERTS ILE DE France dénoncent l’hypocrisie des visites ministérielles qui cachent mal les difficultés à apporter des réponses concrètes, et tangibles. Ils s’alarment des situations dramatiques liées à un état très inquiétant de la santé publique.

Les VERTS ILE DE France demandent des formations spécialisées des personnels soignants et une revalorisation de leurs conditions de travail, l’ ouverture de lits, le suivi des patients hors hospitalisation, le renforcement des hôpitaux de jour et centres médico-psychiatriques.

Les porte parole du Conseil d’administration régional.

Elisabeth PAGNAC

Denis DROUHET

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50