Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Des Verts se baignent dans la Seine à l’occasion de la journée mondiale de l’eau (22/03/05)

mardi 22 mars 2005

dessin de Y Wehrling

"Nous voulons montrer que la mauvaise qualité de l’eau est la principale cause de mortalité dans le monde, particulièrement chez les enfants", a indiqué Yann Wehrling à la presse en sortant de l’eau.

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

PARIS (AFP) - Le secrétaire national des Verts Yann Wehrling et trois autres membres du collège exécutif du parti écologiste se sont baignés mardi matin pendant quelques minutes dans la Seine, rive gauche juste en face du Louvre, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau.

Sous une pluie battante, les responsables des Verts, revêtus de combinaisons bleues et noires louées pour l’occasion, ont nagé pendant quelques minutes dans le fleuve, où la baignade est interdite.

"C’est un peu froid pour les mains, mais ça va", ont-ils indiqué en sortant de l’eau grise, qui était à 12 degrés, selon des militants venus soutenir les nageurs.

Les deux porte-parole du parti, Cécile Duflot et Sergio Coronado, étaient de la partie, ainsi qu’une autre membre du CE, Maud Lelièvre, déléguée à la formation, l’accueil des adhérents et la communication interne.

"Nous voulons montrer que la mauvaise qualité de l’eau est la principale cause de mortalité dans le monde, particulièrement chez les enfants", a indiqué Yann Wehrling à la presse en sortant de l’eau.

"Nous sommes là pour dire : alors qu’un chef de l’Etat comme Jacques Chirac prétend en 1977 et 1988 qu’il va se baigner car l’eau de la Seine est de qualité et qu’il ne l’a toujours pas fait, nous on le fait, mais avec des protections car l’eau est un peu dangereuse pour la baignade", a-t-il expliqué.

Il a fait valoir encore qu’il fallait prendre des mesures pour que l’eau soit « de meilleure qualité » en réduisant à la source la pollution -nitrates, pesticides, métaux lourds. Mais, a-t-il remarqué, la loi sur l’eau est une loi « contre l’eau », « puisqu’on fait payer le pollué et non pas le pollueur ».

Il a insisté à cet égard sur la responsabilité des multinationales françaises, telles Suez, Bouygues ou Véolia, qui "font la loi sur la gestion de l’eau à travers le monde« . »L’eau n’est pas quelque chose d’anodin« , »le seul profit qu’on peut tirer de l’eau, c’est qu’on puisse la boire et durablement", a-t-il souligné.

La baignade dans la Seine est interdite mais aucun membre de la brigade fluviale n’est intervenu mardi matin.

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50