Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Inauguration de l’école Samira Bellil le 16 avril 2005. matérialisation des valeurs portées par les Verts

jeudi 7 avril 2005

La ville de l’Île-Saint-Denis (93450) inaugure le samedi 16 avril 2005 à 12h l’école Samira Bellil ou comment concilier haute qualité environnementale, hommage aux femmes et démocratie participative
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Ile-Saint-Denis, le 31 mars 2005

A l’origine de cet événement : la reconstruction de l’école du centre selon les plans des architectes Ricardo Porro et Arnaud de la Noue. Cette inauguration est remarquable à plusieurs titres :

  • Architecture : Dans la conception des architectes, Ricardo Porro et Arnaud de la Noue, l’école est composée du bâtiment classique du début du 20ème siècle et d’une partie moderne (classes, préau et bibliothèque). L’audace des formes compose, avec la résidence du Bocage proche (conçu par les architectes Katherine Fiumani et Gilles Jacquemot), un remarquable ensemble d’architecture contemporaine.
  • Environnement : Conformément aux orientations municipales, le projet intègre plusieurs cibles Haute Qualité Environnementale (H.Q.E.) : bois certifiés pour les portes et les fenêtres, peintures sans solvant, revêtements des sols naturels non toxiques, chauffage à haute performance énergétique, tri des déchets du chantier.
  • Respect des femmes : L’école portera désormais le nom de Samira Bellil. Cette jeune femme est l’auteure du livre « Dans l’enfer des tournantes », paru à l’automne 2002 aux éditions Denoël. Elle est décédée à 33 ans au terme d’une grave maladie. Elle a révélé avec courage une réalité de violence physique et morale (humiliation, réputation brisée...) dans les cités. Elle s’est battue pour l’égalité et le respect entre les femmes et les hommes. Aujourd’hui, en choisissant le nom de Samira Bellil, les îlodionysiens rendent hommage à son combat. Pour la première fois, un bâtiment public portera son nom.
  • Démocratie participative : Le choix du nom résulte d’une co-décision entre élus et habitants. Quatre phases ont ponctué le choix :

une première consultation, largement ouverte en décembre 2004, a permis de recenser 55 noms

le Bureau Municipal a retenu cinq noms de femmes dans un souci de parité (les deux autres groupes scolaires portent des noms d’hommes) et un nom plus traditionnel validés par le Bureau Municipal et présentés en Conseil Municipal : Samira Bellil, Ingrid Betancourt, Camille Claudel, Shirin Ebadi, Dulcie September et école de la Fraternité,

du 14 janvier au 15 mars, 349 habitants ont participé à la consultation par vote dans une urne déposée à la mairie. Lors du dépouillement, effectué le 22 mars par les enfants de l’école, le nom de Samira Bellil a obtenu le plus grand nombre de suffrages (114),

en séance du 30 mars 2005, le Conseil Municipal a approuvé le choix des habitants. L’école portera ainsi, à dater de son inauguration, le nom de Samira Bellil.

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50