Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

SDF et exilés : lutter contre les exclusions en Ile de France

mercredi 28 janvier 2004

vendredi 13 février 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

communiqué

Anne SOUYRIS, porte-parole de la campagne régionale des Verts, candidate à Paris, présidente de l’association femmes publiques, a rencontré cet après-midi le collectif ALERTE (associations de lutte contre l’exclusion) et rendu visite à une structure d’accueil pour SDF, le Cœur des Haltes.

A l’issue de cette rencontre, Anne SOUYRIS et Anne HIDALGO, chef de file de la Gauche et des Verts à Paris, ont tenu un point presse sur les politiques d’exclusion à Paris et en Ile-de-France.

Au moment où le gouvernement de droite détruit les aides sociales, supprime l’Aide Médicale d’État pour les plus exclus et réduit les moyens donnés aux associations d’aide à la grande précarité, son porte-parole, Jean-François COPÉ, veut lui aussi poursuivre l’entreprise de destruction des protections sociales en Ile-de-France. Il déclare en effet dans Le Monde (26/01/04) « mon projet est simple : abattre les murs, tous les murs » ... Les « revenus d’assistance » - dixit - ont du souci à se faire !

Face aux déclarations péremptoires et à la démolition des protections sociales existantes, la gauche et les Verts agissent depuis 1998 en Ile-de-France contre l’exclusion. C’est même une des seule régions en France à avoir mis en place une vraie politique des solidarités sous l’égide de sa vice-présidente verte, Francine BAVAY.

Ainsi dès 2001, une Mission d’Information sur la Pauvreté et l’Exclusion Sociale a été mise en œuvre pour engager cette nouvelle politique régionale, 2 000 places en centre d’hébergement d’urgence ont été réalisées, une ligne budgétaire spécifique a été créée pour aider les associations de lutte contre les exclusions et un financement spécifique contre l’exclusion particulièrement forte des femmes a été mis en place.

Anne SOUYRIS s’inquiète : « comment prendre au sérieux les engagements de M. de ROBIEN et de son gouvernement face à l’exclusion lors de sa visite de dernière heure au centre d’hébergement d’urgence du boulevard Ney, lorsqu’on sait que celui-ci n’est financé que par la Région Ile-de-France depuis deux ans, sans laquelle ce centre aurait fermé ses portes aujourd’hui ».

Lors de cette rencontre, Anne SOUYRIS annonce que « seul le projet ambitieux de la gauche et les Verts permettra à la Région de résister à la politique d’exclusion menée par le gouvernement et son porte-parole Jean-François COPÉ ». En effet, « nous prévoyons le triplement des places pour les centres d’hébergement en Ile-de-France, une véritable politique d’acceuil aux migrants pour que leur accès aux droits soient une réalité et une vraie politique d’insertion avec notamment la création de 100 000 emplois dans le secteur de l’économie sociale et solidaire ».

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50