Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Incendie d’un hôtel meublé : une fois de plus les victimes sont lespersonnes en grande précarité -16/04/05

mardi 19 avril 2005

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts paris Communiqué 16 avril 2005

L’hôtel ravagé par les flammes au centre de Paris, hébergeait 75 personnes pour 67 places, en majorité des familles immigrées. Parmi les locataires, 69 étaient relogés par le SAMU social.

Cet hôtel fait partie des quelques meublés restant encore à Paris et de plus en plus utilisés par l’Etat pour pallier l’insuffisance d’hébergements d’urgence.

On compte plus de 3 millions de personnes sans logement ou mal logées. 11000 personnes (recensement 1999) vivent en chambres d’hôtel à Paris. Ce sont des familles en situation de grande précarité sociale et économique, qui sont « hébergées en urgence » : des femmes isolées avec enfants, des familles nombreuses immigrées, expulsées ou sans logement, des demandeurs d’asile en attente.

Chaque année 15 millions d’euros de financements publics sont engloutis au titre de l’action sociale. Plusieurs centaines de familles sont hébergées dans ces conditions à Paris.

Les Verts Paris s’associent à la demande de faire appliquer, dans l’urgence, la loi de réquisition de logements très sociaux et de mettre un terme à ces pratiques qui enrichissent les hôteliers sur le dos des associations humanitaires ou des services sociaux publics - qui ont recours à leurs services faute de mieux.

Les Verts Paris appellent à la manifestation lundi 18 avril à 18h devant l’hôtel au 76 rue de Provence (M° Chaussée d’Antin).

Les porte-parole
Françoise Kiéfé
Mehdi Guadi


En complément : analyse des raisons profondes et structurelles de l’incendie meurtrier de l’hôtel Opéra.
Interview dans Politis de Mylène Stambouli, Adjointe Verte au maire de Paris
Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50