Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Communiqué de presse des Jeunes Verts

On ne réformera pas le lycée en réduisant les profs et les moyens !

mardi 16 février 2010

Alors que l’armée française veut faire croire aux jeunes que la carrière militaire est le meilleur moyen de « devenir soi-même »... le ministère de l’Éducation nationale continue de supprimer des postes (16 500 en 2010, soit quasiment le nombre d’embauches prévues dans l’armée), et les lycéens continuent de perdre des moyens pour étudier.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Dans ces conditions, la « réforme » Chatel, au même titre que la « réforme » Darcos, qui elle aussi avait été imposée sans concertation, est vouée à l’échec : pire, elle risque de creuser davantage les inégalités scolaires.

Pourtant, certaines nouveautés de la classe de Seconde 2010 pouvaient sembler positives :

  • un « accompagnement personnalisé » et un « tutorat » pour les élèves en difficulté
  • des stages de « passerelle » pour passer d’une filière à l’autre plus facilement
  • une plus grande souplesse dans le choix des options, des « stages de remise à niveau »

Mais alors qu’il manque déjà des enseignants pour assurer les remplacements dans de bonnes conditions, alors que le modèle du « travailler plus pour gagner plus », conduit à charger davantage les profs et les salles de classe, cette réforme n’aura que des résultats négatifs, sauf peut-être dans certains lycées de centre-ville mieux dotés que les autres.

Partout ailleurs, ce sont les élèves en difficulté, souvent issus de catégories et de quartiers populaires, qui paieront le prix fort des suppressions de postes et de moyens pour l’enseignement public. Ils se retrouveront, plus que jamais, majoritaires dans les filières professionnelles, leurs chances d’accès aux études supérieures dans des conditions correctes resteront les plus faibles. Ils se verront privés d’une formation efficace et solide pour trouver un emploi durable – et ils auront plus de mal à accéder aux savoirs nécessaires pour comprendre le monde de demain.

Ainsi, c’est toute la jeunesse qui sera touchée par la précarisation et l’effondrement des métiers de l’enseignement, orchestrés par les gouvernements de droite successifs depuis 2002.

Les Jeunes Verts dénoncent le gâchis social et démocratique de la réforme Chatel. Ils demandent au gouvernement de mettre fin aux suppressions de postes, de lancer un vaste plan d’embauches, ainsi qu’une grande consultation des lycéens – pour construire un lycée moderne, démocratique, écologique et solidaire.

En attendant, ils soutiennent la mobilisation des élèves, des parents et des personnels contre la politique actuelle du gouvernement.

Les Jeunes Verts
Cyrielle Chatelain
Secrétaire fédérale, Lyon

Rémi Guerber
Secrétaire fédéral, Paris

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50