Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

motion votée à l’Assemblée Régionale du 29 novembre 2003

Faire de l’Ile-de-France la première éco-région d’Europe (numéro 25- février 2004)

samedi 14 février 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

L’enjeu de l’élection régionale en Ile-de-France est majeur : o garder à gauche une région emblématique dont le basculement en 1998 avait marqué la fin de l’hégémonie de la droite dans la région et préparé la conquête de Paris ; o populariser et renforcer la visibilité publique et médiatique des propositions des Verts ; o faire progresser les idées et la représentativité des Verts, « écologiser » les politiques publiques régionales et en faire un exemple pour les échéances à venir. Les Verts Ile-de-France accueillent positivement la déclaration d’intention du Parti socialiste pour une liste d’union au premier tour. En effet, cette proposition semble à même de permettre une dynamique électorale gagnante, en particulier en valorisant pleinement la place centrale des Verts et de l’écologie, dans la campagne et après l’élection dans la gestion de la région : o « pleine autonomie d’expression pendant la campagne, garantie par un budget et des moyens spécifiques », valorisation du (des) porte-parole des Verts, organisation collective des grandes actions de communication ; o reconnaissance des Verts comme deuxième force politique de la gauche, avec la garantie de 25% des sièges de la gauche en cas de victoire (soit environ 30 sur 120), ainsi que quatre Vice-Présidences (« représentation des Verts dans l’Exécutif du Conseil régional à l’image de son poids sur la liste ») ; o intégration de l’essentiel de nos propositions programmatiques, dans tous les domaines. Les deux motions B et C avaient indiqué être prêtes à assumer et à défendre des listes de rassemblement dès le premier tour si un bon accord était proposé par le PS. C’est le cas. Nous pensons qu’il faut se féliciter et acter cette déclaration d’intention mais qu’il ne s’agit aucunement d’un chèque en blanc. Il faut maintenant suivre et concrétiser cette déclaration en rédigeant et signant le contrat de mandature 2004-2010. Ainsi, nous faisons la proposition de mettre en place un comité de rédaction et de suivi du contrat de mandature 2004-2010 pour la région Ile-de-France, dont la mission sera de mener à terme les négociations. L’AG des Verts Ile-de-France mandate la délégation de négociation, issue de l’AG réunie le 29 novembre, pour conclure un contrat de mandature détaillé avec le Parti socialiste, sur la base des propositions discutées à l’AG, et notamment complété par :

  • le refus du CDG Express,
  • la recherche de solutions alternatives à un troisième aéroport en Ile-de-France, sans déplafonnement des aéroports existants,
  • l’abandon des projets de doublement de l’A4-A86 dans le 94 et de la RD 7, le refus des extensions d’autoroutes,
  • la promotion du bio dans les cantines, ... La délégation de négociation devra finaliser les accords, département par département, pour assurer les 30 élus en cas de victoire, et le nombre d’élus en cas de défaite. Elle sera composée à la proportionnelle des votes de cette AG. En ce qui concerne la campagne, la délégation doit aussi négocier un protocole d’accord, qui indique précisément l’autonomie des Verts, à la fois par les moyens, par la valorisation de leurs idées et de leurs candidats. Cela passe par exemple par la présence de têtes de liste Vertes dans au moins deux départements. Choisir de répondre positivement à la proposition d’accord du Parti Socialiste,
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50