Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Chapitre 4 : la solidarité contre les exclusions

lundi 17 novembre 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Personnes âgées

Poursuivre l’ effort entrepris dans la mandature précédente de manière à maintenir les ayants -droit dans leur quartier ou commune d’origine quel que soit le prix de l’immobilier, ( les usagers le désirant doivent être intégrés à leur gestion). La maltraitance des personnes âgées doit être détectée et combattue. On devra privilégier le soutien à domicile par des aides ménagères, du portage de repas, des auxillières de vie sociale, l’adaptation des logements en cas de diminution des moyens physiques. Les solidarités intergénérationnelles seront valorisées comme c’est le cas à la maison autogérée de Montreuil. Prévention de la solitude et de l’isolement des personnes âgées.

Handicap

Passage à l’Agenda 22 et les normes HQES : Haute Qualité Environnementale et Sociale avec ses 8 domaines d’actions privilégiés (accessibilité, droit à l’éducation, insertion professionnelle, autonomie financière, droit à une vie affective, sexuelle et familiale libre, accès à la culture, aux sports et aux différents cultes).

Nous conditionneront notre accord pour les JO de 2012 à la garantie que ceux-ci réaliseront dans le même temps et au même endroit les jeux handisports. La Région s’efforcera d’ employer 6% d’handicapés dans ses services (c’est la loi) et d’aménager ses locaux pour les rendre accessibles. Soutien à l’intégration des élèves handicapés et malades par une meilleure prise en compte de leurs spécificités.

La personne handicapée mentale doit être traitée par une structure spécialisée qui permet d’accompagner la personne dans une phase préalable de développement des capacités de relations avec autrui et d’apprentissage de conduites sociales et professionnelles, et de l’aider à trouver un emploi ou une activité sociale.

Exclusions et discriminations

Pour une politique spécifique de lutte contre le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie, l’islamophobie, le sexisme, les violences contre les femmes, la lesbophobie, et la trans-phobie. Des partenariats devront être établis entre la Région et les associations oeuvrant dans ce champ d’une part, et les enseignants, professionnels de la jeunesse et des sports, éducateurs de rue, professionnels de la culture d’autre part, pour des campagnes adaptées. Dans cet esprit, il sera crée un Observatoire des discriminations et de la citoyenneté, placé sous l’autorité de la Vice-Présidence aux solidarités.

Valoriser la solidarité sous toutes ses formes par l’éducation et l’apprentissage de la coopération. Mettre en place un Plan régional d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement social des migrants. Développer un programme régional contre l’illettrisme. Etablir une coordination régionale pour l’habitat et l’accompagnement social, des gens du voyage

5) Prévention Santé

Les Verts soutiennent la légalisation contrôlée des drogues ainsi que les programmes de substitution. La région doit favoriser les politiques de réduction des risques, d’accueil des usagers de drogue et de désintoxication. L’installation de distributeurs de préservatifs là où sont les jeunes sera généralisée ainsi que les programmes d’échanges de seringues. Des crédits seront dégagés pour les actions de prévention réalisées par les associations.

La région poursuivra le programme de lutte contre le SIDA par le développement de l’information et de la prévention auprès des lycéens et apprentis. Le suicide des jeunes doit faire l’objet d’une attention soutenue en direction notamment des jeunes gays.

Développement des centres d’accueil dans les départements franciliens autres que Paris pour les Sans- Abris, les Errants, les Précaires, les Sans -Papiers ou toute personne dans l’urgence.

Soutien aux structures médicales et psychologiques de long comme de court séjour, organiser des Assises de la Santé mentale en Ile de France.

Impliquer la Région dans l’élaboration du schéma de service Santé et dans la réforme de l’Agence Régionale d’Hospitalisation .

Nous demandons que les mesures contre les pics de pollution soient appliquées de façon préventive sans attendre qu’on en arrive aux pics de pollution. Nous proposons en outre qu’on instaure la gratuité des transports publics les jours de pic de pollution.

Pour des Maisons de la Solidarité

Regroupant services sociaux et associations en un lieu unique pour faciliter l’information et l’organisation des usagers et ayants droits et des précaires. Ces maisons pourraient accueillir aussi des antennes de la région ou réciproquement.

L’IDF région d’Europe et du Monde

Un poste de correspondant Europe dans chaque direction, favoriser les échanges et la coopération européenne s’adressant aux jeunes. Se rapprocher des autres grandes métropoles européennes. Affirmer la région comme échelon primordial de la construction européenne. Solliciter directement l’Europe comme partenaire de projets locaux . Doublement du budget de la direction de l’Action internationale et européenne qui sera porté à 10 millions d’euros sur la mandature.

Créer, en partenariat avec les départements franciliens un Comité Régional de la Coopération Décentralisée et de la Solidarité Internationale dont la mission sera de généraliser les dispositifs d’appui et d’inciter à la mise en réseau des acteurs. Favoriser la coopération sud-sud entre nos partenaires et élargir nos actions à de nouvelles zones géographiques (Balkans et proche Orient), aider à développer des projets d’agendas 21 sur place et mutualiser ces expériences. S’impliquer dans l’Association Mondiale des Cités et Métropolis. Soutenir les initiatives altermondialistes. Mettre en place et soutenir une plate-forme des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale. Promouvoir la diversité des cultures des régions avec lesquelles la région Ile de France entretient des relations étroites par l’immigration (Kabylie, région de Kayes au Mali).

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50