Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Bio et maraichage en IDF

3 questions à Anny Poursinoff

samedi 29 mai 2010

A l’occasion de la fête des AMAP, Anny Poursinoff nous dresse un état de la situation du maraichage bio en Ile de France.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Quelles est la situation du maraichage et du bio en IDF ?

Sur 4000 hectares de bio en IDF + 500 hectares en conversion la part du maraîchage est seulement de 4%.

Cela explique que nous n’avons aucun problème, grâce aux terres céréalières en bio, pour fournir du pain bio IDF en grande quantité, et bientôt une galette végétale bio qui permettra un menu végétarien.
Mais il n’en est pas de même pour les légumes et les fruits qui sont pourtant très demandés.

Comment s’explique cette pénurie et quelles sont les solutions mises en œuvre pour en sortir ?

Il y a peu de terres disponibles en IDF car l’urbanisation continue à grignoter les petites surfaces, elles ne sont pas toujours bien placées et bien irriguées et sujettes à la cueillette sauvage.
En péri urbain installer une ferme n’est pas facile. Mais nous ne baissons pas les bras, nous avons signé une convention avec la SAFER pour que les « petites » transactions soient signalées et proposées à l’installation de nouveaux producteurs en bio.
Le GAB (Groupement des Agriculteurs Biologiques) fait un gros travail d’information et de formation auprès des agriculteurs conventionnels pour les aider à se convertir.
La région travail sur une aide complémentaire de reconnaissance de la bio comme moyen de retrouver la bonne qualité de nos nappes phréatiques, ce qui devrait dynamiser les reconversions. Nous voulons développer un yaourt bio ile de France car nous avons une production de lait bio qui n’est pas valorisé en bio car il n’y a pas de collecte par les coopératives.

Peux-tu nous donner quelques exemples de réalisations prometteuses dans ce domaine ?

La ferme de la Haye à côté des Mureaux a été le symbole fort d’une lutte contre un sport du passé, gaspilleur d’énergie fossile et polluant.
C’est aussi la victoire de l’installation de deux maraichers bio, grâce à la région, qui vont alimenter des AMAP.
Ces installations montrent que la chambre d’agriculture, qui était hostile à la bio a été sensible aux travaux que nous avons menés lors des ateliers de la bio que j’ai organisé en 2008 avec tous les partenaires. Ces ateliers ont conduit à un contrat entre la région et l’état pour le développement de la bio.

La couveuse qui permet dans le sud du 77 d’accueillir des jeunes qui se perfectionnent au maraîchage bio montre une volonté de transmission des connaissances des pionniers de la bio vers les jeunes.
L’achat de terre par l’AEV (Agence des Espaces Verts) à Longpont sur Orges pour installer un maraîcher bio nous conforte dans l’idée que la production va s’amplifier.

Il faut toujours être vigilent pour que l’offre et la demande s’accordent et éviter de faire venir du bio non équitable ou de pays lointains.


Présentation de Anny Poursinoff :
Anny débute son deuxième mandat d’élue à la région IDF pour le maraichage bio.
Candidate dans les Yvelines pour les législatives partielles, le conseil constitutionnel vient d’invalider l’élection du député Poisson qui l’avait emporté contre Anny de seulement 5 voix.

Une nouvelle élection aura donc lieu bientôt qui donnera peût être à l’assemblée nationale une nouvelle député écologiste...

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50