Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Question d’actualité

Tout pétrole : décarbonnons l’économie francilienne.

jeudi 17 juin 2010

Question d’actualité du groupe Europe Ecologie / Les Verts relative à la sécurité des installations pétrolières et à la nécessité de « décarboner » l’économie francilienne.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cela fait maintenant près de 2 mois qu’un flot continu de plusieurs dizaines de milliers de barils de pétrole s’échappe chaque jour dans le Golfe du Mexique suite à l’explosion d’un puits sous-marin exploité par l’entreprise BP. Les experts s’accordent à dire qu’il s’agit là d’une des plus importantes catastrophes écologiques de l’ère de l’industrie pétrolière.

La nappe couvrirait désormais une surface de plus de 70 000 km2, soit plus de 5 fois la superficie de notre région. Le coût pour la biodiversité marine et des côtes est considérable, tout comme le coût économique pour des régions où la pêche et le tourisme font vivre des millions de personnes. Une fois encore, l’urgence environnementale se conjugue à l’urgence sociale.

Cet « accident » n’est pas le premier, et ses conséquences à moyen et long terme sont encore difficilement mesurables. La condamnation récente de Total à verser près de 13 millions d’euros au titre du préjudice écologique dans l’affaire de l’Erika rappelle que l’industrie du pétrole ne fait pas seulement la une de l’actualité pour la masse des dividendes qu’elle verse à ses actionnaires mais aussi pour la ruine qu’elle inflige à certains territoires et sa responsabilité majeure dans le dérèglement climatique.

Car si les marées noires sont une illustration spectaculaire de l’incapacité d’un secteur industriel à maîtriser les risques qu’il engendre, plus globalement c’est la question de la dépendance globale de l’économie aux produits pétroliers qui est posée. La décarbonisation de notre économie est donc plus que jamais un impératif dicté non seulement par des considérations environnementales, mais également par la sécurité des approvisionnements en énergie.

Dans ce contexte, il apparaît nécessaire que les collectivités publiques prennent position, à la fois, ponctuellement, face au désastre écologique qui se déroule sous nos yeux mais aussi au regard des installations industrielles implantées sur leur propre territoire. Et sur un plan plus global les Régions doivent se poser la question de leur stratégie énergétique et industrielle vers une économie post-pétrole.

C’est pourquoi, le groupe Europe Ecologie / Les Verts souhaite que l’exécutif régional :

Sollicite l’Etat pour connaître précisément l’état des lieux et les mesures prises en matière de prévention des risques industriels majeurs liées aux installations pétrochimiques en Ile de France (plus particulièrement les 262 km de pipe line entre Le Havre et la raffinerie de Grandpuits (77) ainsi que tous les sites de pompage, de livraison et de traitement de produits pétroliers bruts.

Contribue à la sensibilisation des habitants au désastre écologique actuellement en cours dans le golfe du Mexique en mettant en Une du site régional un compteur qui indique de jour en jour le nombre de km2 pollués dans le golfe du Mexique.

Mette en place, dans le cadre du Plan climat de la Région Ile de France, un groupe de travail multi-partenarial chargé de faire des propositions concrètes en matière de réduction de la dépendance de l’économie francilienne au pétrole.

Etablisse un état des marchés ou contrats de la Région éventuellement en cours avec la société BP afin d’étudier, le cas échéant, les modalités d’application de sanctions ou de pénalités.

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50