Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Liberté de la presse : question au gouvernement

par Annie Poursinoff

mercredi 28 juillet 2010

Reprise en main à France Inter, diabolisation de la presse, lois Hadopi, le gouvernement de Nicolas multiplie les atteintes à la liberté de la presse. Aussitôt élue, Annie Poursinoff interpelle le gouvernement.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Question d’Anny Poursinoff au gouvernement

Monsieur le Président, chers collègues

Ma question s’adresse à Monsieur le Premier Ministre.

Depuis quelques semaines, une campagne indigne se développe, organisée à partir de l’Elysée et de sa cellule communication contre le site Médiapart.

De quoi accuse-t-on ce média d’investigation animé par des journalistes professionnels et indépendants ? D’avoir fait leur travail tout simplement.

Dans un contexte d’opacité entretenu par le pouvoir sur l’affaire Woerth Bettencourt, au moment même où vous refusez la constitution d’une commission d’enquête parlementaire et la nomination d’un juge indépendant, votre majorité qualifie de “méthodes fascistes” le travail fait par ces journalistes.

Je vous rappelle que les hommes que le Président a mis en place à France Inter ont commencé leur reprise en main en licenciant Stéphane Guillon et Didier Porte. Le Président lui-même s’est impliqué dans l’affaire de la recapitalisation du journal le Monde tandis qu’il nommait, à sa discrétion, le président de France Télévision.

Ma question est simple : entendez-vous continuer longtemps à diaboliser la presse en ligne de même que vous avez limité les droits des internautes avec la loi Hadopi ?

Allez-vous continuer longtemps à organiser des campagnes injurieuses et outrancières contre la liberté de la presse ?


Séance du 13 juillet sur LCP

Voir en ligne : Sur le blog d’Annie Poursinoff

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50