Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Création d’une Commission régionale Economie sociale et solidaire

jeudi 2 juin 2005

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Depuis toujours, l’économie sociale, puis solidaire, ont une logique d’entreprise, voire de participation au marché. Mais leur seule logique n’est pas uniquement la rentabilité, puisqu’il y a une tentative de réconciliation entre la recherche du profit et l’intérêt général, notamment en garantissant la participation des salariés et/ou des usagers à la prise de décision concernant l’activité.

L’actualité accentue l’interrogation sur les modalités de gouvernance des entreprises : les affaires Enron, Vivendi ou encore Parmalat montrent combien la question de comment sont prises les décisions dans les entreprises a une vraie importance. Ainsi, les activités économiques ne peuvent être menées sans une réflexion approfondie sur le pouvoir et la démocratie au sein de l’entreprise. Or, l’économie sociale et solidaire nous propose d’autres modèles, qui peuvent enrichir nos réflexions sur le mode de fonctionnement de toute organisation humaine.

Ces réflexions peuvent également amener les Verts, à l’échelle de l’Ile-de-France, à travailler à des outils pour sensibiliser les acteurs de l’économie sociale et solidaire aux obligations qui leurs incombent à présent : responsabilité sociale et environnementale, développement durable, rajeunissement et féminisation des structures dirigeantes, préparation aux enjeux européens (directives sur les services, livre blanc sur les partenariats public / privé, etc), etc. Dans le même sens, la Commission pourrait travailler à un guide des bonnes pratiques pour les militants écologistes, pour que ceux-ci puissent participer concrêtement par leur consommation et leur dons (choix de leur banque, de leurs placements, de leurs mutuelles et assurances, consommation de produits courants, etc.).

L’actualité de la Région Ile-de-France, autour des emplois tremplins et des crédits votés pour le développement de l’économie sociale et solidaire, et de l’Etat, avec la fin des emplois jeunes et la disparition progressive des subventions aux associations (cf. le collectif associations en danger par exemple), nous pousse également à réfléchir à l’accompagnement que les Verts, par leurs élus et leurs militants, peuvent avoir en direction de l’économie sociale et solidaire pour son développement, ou de l’économie traditionnelle pour sa transformation (notamment pour la reprise d’entreprises en les transformant en SCOP).

Enfin, la longue tradition portée par les écologistes autour des valeurs de l’économie sociale et solidaire (rapport Lipietz, création des SCIC par Hascoët..) fait que nombre de nos militants sont investis dans un champ de l’économie sociale et solidaire. La Commission régionale pourrait donc aussi avoir pour rôle de mettre en réseau ces différents acteurs, pour créer des dynamiques entre eux, proposer des formations ou des débâts aux groupes locaux, enrichir le travail des élus (qu’ils soient locaux, départementaux ou régionaux) ou servir de boîte à idées aux porteurs de projets écologistes.

mars 2005

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50