Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

les Verts veulent « un livre blanc de la banlieue » - 13/11/05

mardi 15 novembre 2005

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

 

 Les Verts ont réuni dimanche dans la banlieue parisienne une « conférence régionale pour l’égalité et le respect » qui devrait déboucher sur un livre blanc, des « forums jeunes », des états généraux et une rencontre nationale intitulée « Six heures pour la banlieue ». Une centaine de personnes - des élus locaux de 30 villes des huit départements de l’Ile-de-France, la sénatrice Alima Boumediene-Thiéry, des militants - se sont retrouvés pendant quatre heures dimanche dans une salle de l’Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour fournir des témoignages et envisager des initiatives. Selon la porte-parole Cécile Duflot, ils ont incriminé la « stratégie de tension du gouvernement et les provocations du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy ». A l’issue de la rencontre, les participants ont publié un texte dans lequel ils « désapprouvent » les violences mais manifestent leur « opposition résolue » à l’état d’urgence, « une réponse policière sans fondement qui accrédite une situation de guerre civile qui n’existe pas ». Cette conviction est renforcée selon eux « par le fait que la mobilisation citoyenne a permis d’ouvrir le dialogue et d’apaiser la situation ». Les Verts ont rappelé leurs initiatives : demande de commission d’enquête sur le déclenchement des violences, voeu contre l’état d’urgence, mise en place d’une permanence téléphonique, organisation de conférences régionales, participation à la définition de réponses unitaires de la gauche... Ils proposent en outre la poursuite des actions de médiation « au plus près du terrain », et l’organisation d’un « déballage démocratique » avec l’ouverture de « cahiers de doléances et d’expression citoyenne », pour aboutir à un « livre blanc de l’expression citoyenne » et des états généraux. Ils envisagent encore l’organisation de « forums jeunes » dans des villes et une opération nationale « Six heures pour la banlieue », avec la participation de l’ensemble des élus et de leurs partenaires associatifs. Enfin, les Verts demandent à rencontrer le président Jacques Chirac « pour exiger que le ministre de l’Intérieur (Nicolas Sarkozy) présente des excuses publiques aux populations des quartiers insultées et stigmatisées ».

AFP- 21.06.57

Permanence téléphonique « Urgence Banlieues »

Les Verts sont contre la prolongation de l’Etat d’urgence

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50