Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

condamnation de la Lyonnaise des Eaux et du SEDIF - 8/11/05

mardi 15 novembre 2005

Le Conseil de la concurrence vient de condamner à des amendes de 400 000 euros la Lyonnaise des Eaux et à 100 000 euros le SEDIF (Syndicat des eaux d’Ile de France qui regroupe 144 communes) pour leurs pratiques de non respect de la concurrence et des règles de marché dans le secteur local de l’eau potable en Ile de France.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 08/11/2005 Anne Le Strat se félicite de la décision « historique » du Conseil de la concurrence.

Dans sa décision (n° 05-D-58), le Conseil de la concurrence s’est attaché à démontrer les agissements anticoncurrentiels de Suez Lyonnaise des Eaux dans le but d’acquérir ou de conserver la gestion du service des eaux de plusieurs communes de l’Essonne.
Par ailleurs, cette décision met également en lumière les pratiques illicites déployées par le SEDIF afin d’empêcher la SAGEP (devenue Eau de Paris) de faire une offre à la société en charge du marché d’intérêt national de Rungis (la SEMMARIS). Le président du SEDIF a notamment exercé des pressions récurrentes et personnelles auprès du maire de Paris de cette époque, Jean Tibéri. Le mélange des genres est montré du doigt par le juge de la concurrence.

Anne LE STRAT, Conseillère de Paris et PDG d’EAU DE PARIS dénonce une nouvelle fois à cette occasion : « l’opacité qui règne sur le secteur de l’eau en Ile de France comme ailleurs n’est pas acceptable. Il faut en finir avec ces pratiques dignes des républiques bananières qui aboutissent toujours à léser le citoyen, qu’il soit consommateur ou contribuable. Il faut en finir avec ce partage du territoire par de grands groupes privés qui contraint le libre choix des communes quant à la sélection de leur opérateur. Il faut aussi que les élus tirent les conséquences de tels agissements, qu’ils prennent leurs responsabilités dans les choix des modes de gestion du service public de l’eau et qu’ils en assurent un contrôle réel et efficace. A la veille du renouvellement de milliers de contrats de délégations dans le domaine de l’eau en France, cette décision doit faire date en Ile de France comme ailleurs ».

Anne LE STRAT,
Les Verts
Conseillère de Paris et élue du XVIIIe arrondissement est PDG d’EAU DE PARIS.

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50