Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Anne LE STRAT soutient les enquêtes « d’UFC - Que choisir » sur le prix de l’eau depuis janvier 2006

mardi 31 janvier 2006

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Anne LE STRAT, Conseillère de Paris et PDG d’EAU DE PARIS, se félicite de l’étude menée par l’association UFC - Que choisir pour une plus grande transparence du coût du service de l’eau et de l’assainissement, en France.

Cette enquête montre que la facturation de l’eau, distribuée sur 31 grandes villes de France, génère des profits abusifs. Le record est établi par le SEDIF .

Comme de nombreux observateurs du monde de l’eau, UFC - Que Choisir note que deux entreprises se partagent le marché des grandes villes. « Cette concentration extrême (...) indique que le jeu concurrentiel est défaillant sur le secteur de l’eau. » Ce constat ne peut que rencontrer l’adhésion de tous ceux qui se battent contre l’opacité du système.

A cette occasion, Anne Le STRAT déclare : « l’eau doit être un bien commun de l’humanité, l’accès à l’eau potable est un droit pour tous et elle doit être gérée sans recherche de profits et en toute transparence, dans le cadre d’une structure publique. Comme le demande un appel lancé par de nombreux élus, je souhaite un retour de la gestion de l’eau en Ile de France dans le domaine public. Pour Paris, je défendrai l’objectif que la distribution en 2009 revienne dans le secteur public.
A l’occasion de la renégociation des contrats de distribution avec les deux opérateurs privés, j’avais déjà pointé et dénoncé leurs marges excessives.
Plus aurait pu être obtenu lors de cette renégociation. »

Une partie des marges provient du fait que les distributeurs privés confient systématiquement leurs travaux à des filiales de leurs groupes sans mise en concurrence et sans transparence. Cette pratique est à juste titre dénoncée dans l’étude UFC - Que Choisir.

Concernant le prix de l’eau à Paris, s’il reste le moins cher d’Ile de France, cela est dû au fait que l’essentiel des missions techniques est confié à la société d’économie mixte de la Ville de Paris, EAU DE PARIS. Elle réinvestit l’ensemble de ses bénéfices dans le service de l’eau.

Enfin, s’agissant des trois propositions de réforme d’UFC - Que Choisir, on ne peut que les soutenir. Elles vont dans le sens d’une meilleure gestion du service public.

contact


octobre 2007
A Paris, le contrat de délégation de service public arrive à échéance en 2009

Actuellement, selon l’UFC-Que Choisir, à Paris, le taux de marge serait de 37,9%.
lire le communiqué de l’UFC Que choisir "Profits de l’eau Jackpot sur les grandes villes ! octobre 2007"

« En ayant un seul opérateur pour la chaîne de l’eau au lieu de trois, on gagnera en efficacité » Anne Le Strat

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50