Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Le fond de soutien aux films de la Région Ile de France - 01/06

vendredi 3 février 2006

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

La région Ile de France finance les oeuvres de fictions, documentaires et films d’animation, qu’ils soient destinés à la télé ou au cinéma, selon deux types de critères.

Le premier critère, que nous appellons « objectif », consiste en un minimum de jours de tournages en Ile de France pour les fictions, et l’appel pour les prestations techniques de base (décors, costumes, montage, postproduction, laboratoire, etc...) aux ressources des industries techniques de la création basées en Ile de France (au minimum 80%) pour tous les types d’oeuvres Par contre, même de tout petits projets (par exemple documentaires) peuvent bénéficier du fond, du moment que les proportions sont respectées. Ce n’est plus depuis qu’il a été modifié en mai 2005, un fond qui finance seulement les grosses productions, bien au contraire. Il existe d’autres critères (de durée notamment pour les documentaires, dans une logique de « déformatage des oeuvres »).
Tous ces critères objectifs peuvent être connus sur le site
Ile de France Films

Je rappelle par ailleurs que l’objectif de ce fond de soutien est de relocaliser les tournages, qu’ils soient pour des oeuvres audiovisuelles ou cinématographiques, sur le territoire de la région et à fortiori en France, afin de soutenir l’activité des professionnels du secteur, qu’ils soient salariés ou intermittents.

Le deuxième critère de sélection, qui n’existe que parce que la dotation budgétaire ne permet pas le financement de tous les projets éligibles, consiste en la sélection des projets par deux comités de lecture (un pour les oeuvres audiovisuelles, qu’elles soient de fiction, documentaires ou animation, et un pour les oeuvres cinématographiques, avec la même diversité). Ces comités de lecture sont composés de 6 élus (représentés à la proportionnelle) et de 6 professionnels, choisis parmi les représentants des fédérations d’industries techniques, de syndicats de réalisateurs, producteurs, scénaristes/auteurs, etc...

Ces comités des lectures examinent quatre fois par an une quarantaine de projets par comité de lecture, répartis comme suit :
Comité de lecture audiovisuel : environ la moitié de projets docu, et dans la moitié restante, 3/4 de fictions et 1/4 d’animation
Comité de lecture cinéma : plus de 3/4 des projets soumis sont des fictions, le reste se répartis entre les docus et l’animation.

Durant le comité de lecture, sur quarante films, nous devons en choisir entre 6 et 8 projets, selon les montants demandés.

Une règle « tacite » entre les membres du comité de lecture est d’équilibrer au maximum la sélection, pour soutenir d’une part les films à gros budget, qui génèrent de l’activité et donc rendent plus serein l’avenir des industries de la création si ces gros projets restent en Ile de France, mais aussi pour soutenir les petits films des jeunes qui ont besoin de notre aide pour exister, et aussi (en tous les cas pour l’audiovisuel), de faire un signe aux diffuseurs (chaines nationales par exemple) en indiquant par notre soutien que la Région porte un intérêt à un projet, qui mériterait d’être diffusé, alors qu’il n’a pas encore trouvé de partenaire...

Je suis pour ma part attentive à ce que les élus ne choisissent pas sytématiquement des oeuvres « politiquement correctes » au regard de leur engagement politique, considérant que nous sommes bien peu légitimes pour choisir des oeuvres sur des critères artistiques.

Mais comme le tirage au sort des films soutenus pourrait être également ressenti comme injuste, et aussi inadapté aux objectifs de ce dispositifs, le système des comités de lecture est encore à mon sens la moins mauvaise solution.

Corinne Rufet

Présidente de la Commission du Film d’Ile de France
Conseillère Régionale, membre du Comité de lecture audiovisuel

Word - 75.5 ko
Films soutenus en 2005
Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50