Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Les Verts de l’Ile de France ont soutenu l’action « 5 Minutes de répit pour la Planète »

mercredi 31 janvier 2007

Les Verts de l’Ile de France soutiennent l’action « 5 Minutes de répit pour la Planète » lancée par l’Alliance pour la Planète

L’action a un caractère purement symbolique : l’objectif n’est pas de faire une économie d’énergie mais bien d’adresser aux décideurs un signal fort les invitant à prendre sans plus tarder les mesures concrètes et radicales que la situation exige ;

  • par-delà le geste ponctuel et l’appel symbolique aux politiques, chacun(e) est appelé(e) à s’interroger sur sa responsabilité personnelle et sur les petits gestes à mettre en œuvre pour réduire son gaspillage énergétique
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cette action symbolique consiste à éteindre pendant ces 5 minutes, lumières et appareils en veille.

Cette date ne doit rien au hasard, le 1er février en effet les experts du GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) de l’ONU ont présenté à Paris leurs travaux sur le changement climatique. On le voit, Il ne s’agissait pas seulement d’économiser 5 minutes d’électricité mais de montrer par un geste symbolique et peu coûteux, que les citoyens sont soucieux de préservation de l’environnement.

-----

Premier bilan de l’action 5 minutes de répit pour la planète.

Les Amis de la Terre et l’Association Cyber @cteurs remercient vivement toutes les personnes et organisations qui ont participé aux Cinq minutes de répit pour la planète, organisée par l’Alliance pour la Planète et coordonnée par les Amis de la Terre.

Merci à tous !

Le Réseau de Transport d’Electricité (RTE) reconnaît : « Cette baisse correspond à la consommation de l’éclairage et des appareils en veille d’environ 3 millions de ménages ».

La consommation française d’électricité a baissé de plus de 1% entre 19h55 et 20h, soit l’équivalent de la consommation totale de la ville de Marseille ou de la production d’un réacteur nucléaire.

C’est un signal sans ambiguïté aux décideurs et aux candidats à la présidentielle. Anne Bringault, directrice des Amis de la Terre, déclare : « L’action a dépassé toutes nos espérances, et mobilisé bien au delà des réseaux militants. Cet événement populaire confirme que les gens sont très concernés et prêts à agir concrètement, comme le rappelle le sondage TNS Sofres selon lequel 86% des Français sont prêts à diminuer leur consommation électrique ».

L’action a été menée à la veille de la publication à Paris d’un nouveau rapport des Nations Unies sur le changement climatique, qui s’annonce alarmant pour des centaines de millions de personnes.

Se sont éteints des milliers d’appartements et de maisons, mais aussi la Tour Eiffel, la basilique de Fourvière à Lyon, Notre Dame de la Garde à Marseille, l’Arc de Triomphe à Montpellier, la place du Capitole à Toulouse, la cathédrale de Reims, le Colisée à Rome, l’université de Montréal au Canada, la chambre des députés aux Pays Bas et en Allemagne, et de nombreux lieux dans plus de 20 pays.


3 millions de foyers, d’entreprises et de collectivités ont offert 5 minutes de répit à la planète

Alors que l’équivalent de 3 millions de ménages a participé à l’action « 5 minutes de répit pour la planète » provoquant une chute de consommation de 800MW, l’ADEME rappelle que la consommation d’électricité des ménages a augmenté de 2% en 2006. LA SUITE SUR Actu Environnement

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50