Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Communiqué des Verts des Hauts-de-Seine

La dérogation accordée au quartier de la Défense ne va pas dans le bon sens - 8/02/07

vendredi 9 février 2007

JPEG - 3.2 ko
Y Wehrling

Les Verts des Hauts-de-Seine protestent contre l’adoption, le 6 février à l’Assemblée nationale, de la proposition de loi créant un « établissement public de gestion du quartier de la Défense »

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Sur le fond, ce texte apparaît comme une insulte faite au SDRIF (Schéma Directeur Régional d’Ile-de-France) élaboré en concertation avec tous les acteurs régionaux depuis plus de 2 ans. Cette « loi d’exception » pour La Défense prend le contre pied de toutes les recommandations de ré équilibrage territorial et étouffe brutalement toute tentative de penser la région autrement dans ce secteur.

Sur son site internet, La Défense revendique la « démesure » par la voix de Mr Bled :
est-ce une ambition responsable, au regard des enjeux écologiques actuels ? La croissance de la Défense n’entraine qu’elle-même ! Les années passées prouvent que les inégalités entre communes des Hauts-de-Seine persistent.

Avec la loi Karoutchi, on prolonge le sacre du béton, des milliers de m2 tertiaires au taux de remplissage et à la légalité sujets à questionnements, la prospérité indécente des baronnies UMP Puteaux et Courbevoie, au détriment de toute tentative de développement durable.
Ce véritable chèque en blanc pour la Défense stérilise des projets d’équipements bien plus cruciaux (transports en commun, logements, économie solidaire...) ailleurs dans la région. Et ce ne sont malheureusement pas quelques mesurettes « cosmétiques » dans la construction dite « écologique » de telle ou telle nouvelle tour qui changeront ce constat.
Au mépris de tout réel modernisme urbain, au mépris de l’urgence d’infléchir nos façons de vivre, l’UMP ré-affirme dans « le plan de renouveau de la Défense » des choix de développement périmés datant des années 60 et engage les prochaines décennies dans la vaine fuite en avant de ce « quartier d’affaires » bien nommé, aux bénéfices du Conseil Général du 92 et de son président, Mr Sarkozy, ainsi que des promoteurs internationaux, de la bancassurance et autres fonds de pensions... Cette loi augure très mal de la sincérité des engagements écologiques pris en grande pompe par le candidat UMP lors de la signature du Pacte Ecologique.
Sur la forme, on doit s’inquiéter de la facilité, de la rapidité et de la discrétion avec laquelle l’UMP bouscule le calendrier et les usages législatifs, en période pré-électorale, pour imposer une loi au profit de son fief.

Joëlle PARIS, porte parole des Verts 92
Frédéric PUZIN, secrétaire départemental des Verts 902

Mot-clé :
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50