Archives des Verts IDF Archives des Verts IDF
Archives des Verts IDF
de 2002 à 2010

Hommage aux victimes du génocide arménien - 22 avril 2007

mercredi 25 avril 2007

des Français d’origine turque et des Français d’origine arménienne ont rendu ensemble hommage, d’une manière fraternelle, à toutes les victimes du génocide perpétré dans l’Empire ottoman en 1915, et particulièrement aux Arméniens.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Cela s’est passé le 22 avril, place du Canada à Paris, où se dresse la statue du Révérend Père Komitas*, pour faire suite aux manifestations communes qui eurent lieu en Turquie et en France après l’assassinat le 19 janvier 2007 de Hrant Dink (rédacteur en chef de l’hebdomadaire Agos, démocrate et militant des droits de l’homme

Cette initiative n’aurait pu voir le jour si Denis Donikian n’en avait lancé l’idée et si Michel Atalay ne lui avait répondu. Pour individuelle que soit cette initiative de rendre un commun hommage aux victimes du génocide de 1915, Michel Atalay est conscient que dans son geste peuvent se reconnaître toutes et tous les démocrates turcs, qui prennent des risques en se battant notamment pour que la Turquie se confronte à son histoire et retrouve les voies de la démocratie. De même, Denis Donikian est persuadé d’associer à son geste toutes les Arméniennes et tous les Arméniens qui, depuis 92 ans, ont témoigné sans relâche et témoignent aujourd’hui encore au nom de cette vérité, sans oublier l’immense travail accompli par l’ensemble des associations qui ont œuvré pour que la mémoire des victimes de 1915 ne soit la proie de l’indifférence, de l’oubli ou du mensonge.

Puisse ce geste constituer un premier pas vers une compréhension mutuelle des Arméniens et des Turcs, une clarification de leur histoire commune et respective ainsi qu’une véritable prise de conscience de la nécessité de se connaître et de se respecter mutuellement pour rendre possibles une réconciliation et un « vivre ensemble ». Puissent, le 24 avril 2008, Turcs et Arméniens commémorer 1915 dans une même dignité et un même recueillement, et qu’à la faveur de ce climat serein de dialogue, l’humanité triomphe en eux et entre eux.

Michel Atalay et Denis Donikian

*le père Komitas, grand musicologue arménien et victime du génocide arménien

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts Ile de France - 5 rue d’arcueil - 75014 Paris - Tél. 01 45 65 33 60 - Fax. 01 45 65 41 50